affiche.jpg

Dans le cadre de mes études en Histoire, à l'université Champollion à Albi, j'ai choisi de me pencher sur le thème "Rodez sous l'Occupation".

 

Ce sujet me tient beaucoup à cœur. En effet étant originaire de la ville de Rodez et passionné par l'histoire contemporaine, il m'est appparu comme une évidence de parler de cette partie de l'histoire, qu'est la période de l'Occupation allemande durant la Seconde Guerre mondiale.

 

Grâce aux Archives départementales de l'Aveyron, de nombreux documents ont été mis à ma disposition, qui m’ont permis d’approfondir mes connaissances, comme par exemple des rapports du Préfet de l'Aveyron sur les actions de résistants ou encore sur la mise en œuvre du statut des Juifs.

Les débuts de l'occupation

"Aussi partout, dans toutes les classes sociales, les partisans d'une entente franco-allemande se font de plus en plus rares. Mais la grande masse ne va pas plus loin et n'est nullement disposée à prendre les armes pour chasser l'occupant." Ecrit Charles Marion, préfet de l'Aveyron, dans un rapport d'octobre-décembre 1941, tiré du livre L'Aveyron dans la Guerre.

 

Accéder à la salle
516u3k7zxdl_sr600_315_piwhitestrip_bottomleft_0_35_piamznprime_bottomleft_0_5_sclzzzzzzz.jpg



Archives départementales - 25 avenue Victor Hugo - 12000 Rodez - Tél. : 05.65.73.65.30 - Fax : 05.65.68.12.67