Docteur Schnabel

Étudiants en licence d’histoire à l’université Champollion à Albi et dans le cadre d’un travail de recherche, nous avons choisi d’étudier « la peste dans le Rouergue du XVe au XVIIe siècle ». C’est un sujet qui nous a paru intéressant à traiter.

En effet, tous trois originaires de l’Aveyron, les évènements ayant eu lieu dans notre région autrefois appelée Rouergue ont suscités notre curiosité d’historien. Pour faire nos recherches, les archives départementales de l’Aveyron ont été d’une grande ressource documentaire puisque nous avons découvert les écrits d’un médecin rouergat durant cette même peste datant de 1629.

Ce document archivistique a appuyé notre propos à travers la vision de ce personnage durant les épidémies de peste.         

L'arrivée de la peste dans le Rouergue

La peste est un grand fléau qui a touché une grande partie de la France à partir de 1347 lors de la grande peste noire qui est apparue à Marseille. Celle-ci est la conséquence de l’arrivée dans la ville le 1er novembre 1347 d’un bateau de commerce génois porteur de cette maladie.

Cette maladie infectieuse et contagieuse est générée par les puces et transmise à l’homme. C’est donc une épidémie bubonique qui va entrainer une peste pulmonaire, c’est-à-dire transmise de l’homme à l’homme par inhalation.

La maladie de la peste est ainsi apparue dans la région rouergate dès 1439 à Villefranche de Rouergue, dans la ville de Rodez en 1450 mais aussi à Millau en 1456.

Les épidémies se sont enchainées dans toute la province du XVe au XVIIe siècle au cours des années dans ces agglomérations et ont provoqué des bouleversements majeurs en termes démographiques, religieux mais aussi économiques et politiques.

Accéder à la salle




Archives départementales - 25 avenue Victor Hugo - 12000 Rodez - Tél. : 05.65.73.65.30 - Fax : 05.65.68.12.67